Les quatre accords Toltèques

Aujourd’hui, je vous partage une de mes lectures « Les quatre accords Toltèques » de Don Miguel Ruiz. Un petit livre qui était dans ma bibliothèque depuis un moment et que je n’avais pas encore pris le temps de lire.

Pour tout vous dire, j’étais un peu dubitative au début du livre sur la description du chaman et écrivain Don Miguel Ruiz et des connaissances « ésotériques » des Toltèques. L’écran de fumée s’est peu à peu dissipé pour laisser place à la simplicité, la limpidité et la portée des 4 accords Toltèques. Pour résumer et vous donner envie de le lire, Don Miguel Ruiz décrit ses 4 accords Toltèques comme une façon de vivre et de voir la vie.

Voici les accords Toltèques :

  1. « Que votre parole soit impeccable »
  2. « Quoi qu’il arrive, n’en faites pas une affaire personnelle »
  3. « Ne faites pas de supposition »
  4. « Faites toujours de votre mieux »

Le premier accord qui constitue les fondations de la philosophie de Don Miguel Ruiz s’appuie sur le pouvoir magique de la parole. C’est l’outil le plus puissant de l’être humain. La parole a le pouvoir de créer le plus beau, le plus merveilleux. Mais elle peut aussi être une arme de destruction puissante et pérenne quand l’inconscient grave au fer rouge ces mots. L’enseignement, de Don Miguel Ruiz, est que pour vivre dans le bonheur et l’amour, il faut que notre parole soit impeccable envers nous-même et envers les autres.

Le second accord, permet de se détacher, de prendre du recul. Nous ne sommes pas responsables de ce que les autres font ou disent. Leurs actes et paroles leurs appartiennent entièrement.

Le troisième accord « Ne faites pas de supposition ». Ah !!! Combien d’heures de cogitations et de nuits blanches nous nous épargnerons en respectant cet accord !!! Nous ne sommes pas dans la tête des autres. Donc plutôt que de penser à leur place, poser des questions pour éclaircir la situation est la solution.

Le dernier accord est « Faites de votre mieux » pour appliquer les 3 accords précédents ! Eh oui, nul n’est parfait et il faut de la persévérance et de l’entraînement pour arriver à respecter ces accords au quotidien ?

Mon conseil : Un peu de bienveillance envers soi, accepter et prendre conscience que nous sommes faillibles, nous permet de progresser et de s’améliorer.

J’espère vous avoir donné envie d’aller découvrir ce livre. Vous pouvez le retrouver en cliquant ICI*

C’est terminé pour aujourd’hui, si vous avez des questions ou des commentaires, ça se passe en dessous dans la zone commentaire.
Si vous avez aimé cet article, dites-le en cliquant sur le bouton j’aime et en diffusant autour de vous. Merci !

*En toute transparence : Si vous achetez le livre par le lien que je vous fournis, le site de vente me reversera un petit pourcentage, pour vous le prix reste le même.

2 réflexions au sujet de « Les quatre accords Toltèques »

  1. Je l’ai lu deux fois et je vais le relire une troisième fois. Sur « ne faites pas de supposition », lors du entretien professionnel récent, au lieu de demander à mon interlocuteur dans quel but il me posait cette question, j’ai clairement interprété ce que je croyais qu’il voulait me faire passer comme message…en parlant presqu’à sa place…Oui ce livre est précieux…

Laisser un commentaire