Hammam – une bulle de bien-être

Comme pour moi le bien-être ne se conjugue pas qu’avec l’esprit mais aussi avec le corps :

aujourd’hui je vais vous parler du Hammam symbole de la beauté orientale.

Hammam-002

Quoi de mieux qu’un bon bain de vapeur chaude alors que dehors la tempête fait rage !

Tout d’abord un peu d’histoire :

Hammam signifie en arabe « eau chaude ». On l’appelle aussi bain turc car bien que ses origines proviennent des thermes romains. Son développement s’est effectué sous l’empire Ottoman des pays du Maghreb au Moyen-Orient lors de l’expansion de l’Islam. La religion musulmane préconisant une hygiène rigoureuse (ablutions avant la prière), le hammam était tout à fait adapté à ces pratiques. Jusqu’à l’équipement des logements en salle de bain, le hammam était le lieu où les personnes venaient se laver. C’était un véritable décrassage en profondeur !

Aujourd’hui le hammam reste un lieux de détente et de convivialité, où toutes les catégories sociales se retrouvent. Les hommes et les femmes sont séparés soit à des moments différents de la journée, soit dans des salles séparées. En France certains hammams proposent des créneaux horaires pour les couples.

Le rituel du hammam :

A l’entrée on vous fournit une serviette et une paire de chaussures. Une fois le maillot de bain enfilé (oubliez bijoux, montre, lunettes…), vous prenez une douche et entrez dans la première salle du hammam. Vous y découvrez une grande pièce chauffée entre 40°C et 50°C avec de la vapeur d’eau parfumée à l’eucalyptus aux vertus apaisantes et décongestionnantes. Début de la détente. Vous vous allongez sur une pierre de marbre chauffée. Des bassins d’eau chaude ou froide sont à votre disposition tout autour de la pièce afin de vous asperger à l’aide de grand récipient en métal.

Ensuite vous passez dans une deuxième pièce plus chaude, parfois agrémentée d’un grand bassin d’eau froide où vous pouvez vous immerger entièrement. On vous proposera un gommage. Un conseil : laissez un professionnel s’en charger. Suivant le pays, le peeling sera légèrement différent.

Dans les pays du Maghreb, ce sera plutôt une application de savon noir suivi d’un gommage vigoureux avec un gant appelé kessa ou loofa, puis d’un rinçage abondant.

En Turquie, le tellak vous frotte d’abord très énergiquement avec un kessa. Ensuite il vous recouvre entièrement d’une couche de 20 cm de bulles de savon, très drôle ! Puis il vous masse de la tête aux pieds avec cette mousse, en insistant sur les points de contractures dans le dos. C’est très énergique et impossible de faire quoique ce soit sur la pierre de marbre enduit de savon : vous êtes à la merci du tellak ! Pour finir ce grand nettoyage un rinçage à grande eau s’impose 😉

Les bienfaits du hammam sont une grande détente de tous les muscles grâce à la chaleur humide, un nettoyage en profondeur de la peau, une élimination des toxines et enfin une libération des sinus et voies respiratoires grâce aux vapeurs d’eucalyptus. Ce moment de détente hors du temps libère l’esprit et favorise le lâcher-prise. Le nettoyage en profondeur et la relaxation sont plus que favorables pour ensuite un massage aux huiles parfumées.

HPIM1524

J’espère vous avoir donné envie de tester le hammam, de vivre cette parenthèse digne du temps des sultans !

Comme toujours si vous avez des commentaires ou des questions ça se passe dans la zone commentaire ci-dessous.

Et comme vous aimez et ne comptez pas, cliquez sur j’aime pour partager !

Laisser un commentaire