4 étapes pour surmonter les moments difficiles

Depressed Man with Problems holding hand over his Face and Crying, occupied by Mind Blowing Thoughts

 

La vie n’est pas un long fleuve tranquille et c’est ce qui en donne le sel. L’électroencéphalogramme plat n’est pas signe de vitalité 😉 La vie est ainsi faite de bons et de moins bons moments. Nous sommes bien obligés de faire avec et de continuer à avancer. Aujourd’hui je vous propose un plan en 4 étapes pour vous faciliter l’appréhension et le vécu de ces moments délicats dans notre vie.

1.Etape 1 : Accepter

La prise de conscience est le premier pas vers la résolution du problème. Rien ne sert de mettre la tête dans le sable ou de procrastiner, à priori la situation ne va pas se régler d’elle-même, au mieux elle va rester en l’état, au pire elle va s’aggraver. Mieux vaut avoir les yeux ouverts et accepter cette mauvaise passe. Comparez ça à un rendez-vous chez le dentiste : personne n’aime ça, cependant mieux vaut y passer un mauvais quart d’heure que de rester traîner avec un rage de dent qui dégénérera !!

Votre corps est votre allié pour vous faire prendre conscience que vous abordez un mauvais moment  : boule au ventre, épaules nouées, mal de dos, mâchoires crispées, sommeil troublé, etc… Tous ces sympathiques symptômes de stress, d’angoisse ou de peur sont là pour vous informer. Sachez repérer ces signaux d’alarme. Le simple fait d’en avoir conscience vous permettra d’agir et de ne pas vous laisser écraser par ses sensations négatives.

2.Prendre du recul

Lorsqu’un stress se présente par le biais  : d’un courrier, d’un mail, d’une personne ou d’une situation, après en avoir pris conscience, commencez par vous poser. Laissez tomber ce que vous faisiez : abandonnez ordinateur, courrier, sortez de la pièce s’il le faut.

Forcez-vous à vous arrêter, fermez les yeux et prenez une grande respiration. Observez votre souffle : inspirez à votre ventre se gonfle, comptez jusqu’à 5 lentement puis expirez votre ventre se dégonfle. En quelques respirations vous aurez réussi à faire redescendre votre tension intérieure.

Maintenant que la pression est un peu moins forte, vous pouvez prendre le temps de poser le problème qui se présente à vous. Prenez de la hauteur, enlevez la loupe grossissante de votre problème et voyez la situation de manière globale.

Communiquer : Relisez le message, faites vous préciser ou reformuler les choses pour être certain(e) de ne pas avoir mal interprété (cela arrive souvent et cela amène des conflits qui n’ont pas lieu d’être !). Une fois que vous aurez toutes les pièces du puzzle en main vous pourrez poser calmement toutes les données du problème.

Ensuite, faites le bilan lucide de vos atouts et de vos faiblesses pour résoudre le problème.

Acceptez ce moment délicat comme une expérience qui vous enrichira et dont vous en ressortirez plus fort

3.Passer à l’action

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main il est temps de passer à l’action !

Sourire : son effet magique va vous décrisper les mâchoires et vous faire voir le côté positif des choses (A lire ou à relire l’article sur le sourire). Pour arrêter de s’inquiéter, réorientez votre esprit vers quelque chose de positif. C’est un entraînement quotidien pour voir le verre à moitié plein.

Ne vous apitoyez pas sur votre sort, cela vous entraînera directement dans une spirale négative d’où aucune réflexion ou action positive ne pourra sortir, cela ne fera que gaspiller votre énergie. De même n’acceptez pas que les autres s’apitoient sur votre sort, ils ne feront que vous tirez vers des émotions négatives et vers le bas. N’acceptez que le positif !

Faire une liste des actions à réaliser. Ecrivez la. Vous constaterez que barrer chaque action réalisée vous montrera la progression de vos actions et vous pourrez constater l’avancement et être content(e) de vous.

Se faire aider, ne pas s’isoler : ne soyez pas trop fier, acceptez et permettez à votre entourage de vous aider. Dites ce que vous acceptez comme aide. N’hésitez pas à communiquer sur votre problème, faites appel à votre famille, vos amis, votre médecin, vos collègues de travail, une association, etc … Ne restez pas enfermés dans une spirale négative. Vous n’êtes pas compétents pour tout résoudre, il faut savoir s’appuyer sur les forces des autres. De plus un avis extérieur vous permettra d’aborder très certainement le problème sous un autre angle et vous ouvrira d’autres horizons.

Positiver : Prenez chaque goutte positive que les personnes vous distilleront : compliments, pensées positives, encouragements. Pas de fausse modestie, prenez en pleine brassée tous ces petits soleils qui vous réchaufferont dans les moments de doute et d’incertitude.

La clé de l’action est de ne pas avoir peur du changement. Cette peur créée la paralysie, l’ankylose et la mort à petit feu. L’action impliquera certainement une sortie de zone de confort (cf article sur la zone de confort). Faites le, vous en retirez de la fierté et cette expérience vous fera progresser et acquérir des atouts supplémentaires pour l’avenir.

4.Cultivez cet état d’esprit au quotidien

Méditer pour être plus en prise avec l’instant présent. La méditation génère un état de mieux-être, de sérénité et diminue l’angoisse et l’anxiété au quotidien (cf article sur la méditation).

Avoir de l’empathie : ne prenez pas pour vous personnellement les remarques désobligeantes ou stressantes. Essayez de voir au-delà des apparences et mettez vous à la place de l’autre pour tenter de percevoir ce qu’il ressent sans jugement. Peut-être que maintenant vous pourrez même de lui prodiguer quelques conseils pour diminuer son stress 😉

Chercher la leçon de vie, l’expérience pour le futur. Il n’y a pas d’enseignement de valeur sans erreurs ou tâtonnements.

Prenez des moments pour vous : un moment pour soi pour être en harmonie avec nos émotions et nos ressentis, sortir de la routine et se sentir vivant. Ça peut être un moment de méditation, de bien-être : massage, marche, sport, etc… Un vrai moment où personne ne viendra perturber votre sérénité..

Un bon déjeuner entre copines c’est pas mal non plus 😉

« Lorsque la vie devient plus difficile c’est une occasion de devenir plus fort »

J’espère que cet article vous aura apporté quelques clés pour avancer vers votre bien-être.

Si vous avez des questions ou des commentaires, n’hésitez pas à les laisser dans la zone ci-dessous et si vous avez aimé partagez sans modération en cliquant sur j’aime !

Crédit photo : @Igor Stevanovic – fotolia

Laisser un commentaire